Idéalement servi par une soirée au climat délectable, propice aux épanchements idylliques d’été, le pianiste Jean-Philippe COLLARD nous a distillé préludes romantiques et post-romantiques à la française, concluant la soirée par  sa spécialité, la musique nocturne de Gabriel FAURE, directement issue dans le temps de l’oeuvre de CHOPIN et DEBUSSY: un régal !

Alain Guérin

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA