News

Home/News

Le programme 2017 est arrivé!

2017 :    Programme*   Mardi  18  juillet 2017 - Récital de piano - 21 heures / Théâtre de Verdure Jean-Frédéric Neuburger (Piano) (Beethoven - Chopin - Ravel)    Mardi  25 juillet 2017 - Musique de Chambre - 21 heures / Théâtre de Verdure Quatuor Modigliani (Beethoven - Mendelssohn - Dvorak) En avant-soirée, Un heure avec … -  17 heures 45 / Eglise de Mazaugues par un jeune talent : Clara Germont (Violoncelle) (3 suites de J.S. Bach)                                  Dimanche  06 août 2017 - Comédien récitant avec piano - 21 heures / Théâtre de Verdure Hugues Leclère (Piano) Francis Huster (Comédien récitant)     (La Mort de l’Aigle : Napoléon, de la Gloire à l’Exil - Texte du Général Bertrand [Cahier de Ste-Hélène] - Musique de Beethoven)   Samedi 12 août 2017 - Soirée Lyrique - 21 heures / Théâtre de Verdure Alex Aldren (Ténor) & Friends  (Brahms - Bellini - Rossini - Puccini)    * : sous réserve de modification.  

Soirée lyrique du 6 août

La première de la dernière : Jamais, en plus de trente années, la voix seule, en récital, n’avait trouvé grâce auprès de la hardiesse de programmation des « Nuits Musicales de Mazaugues » ! C’est désormais chose faite et bien faite ! Pour ce faire, quatre artistes (j’y inclus l’agent de concert, baryton de son état et mélomane avisé), d’une gentillesse extrême (comme on aimerait en croiser dans la vie de tous les jours), nous ont régalé d’airs d’opéra français et italiens, du grand répertoire. On sautait allègrement de Werther à Mimi en passant par Rodolfo: à l’opéra comme si vous y étiez ! Agrémenté d’une excellente occupation scénique, ce concert se déroula sans que l’on s’en rende compte, si ce n’est que l’inéluctable fraicheur nocturne de notre village de Provence sonna la fin de cette délectable soirée et de l’édition 2016 par la même occasion. Que nenni du froid, la belle et exotique Savika CORNU ZOZOR se réfugiant dans les bras méditerranéens, donc plus chaud, du ténor méridional bon teint Remy POULAKIS, soutenus par le subtil et expérimenté pianiste Reginald LE REUN (disciple de Bruno RIGUTTO), nous remettaient le couvert à deux reprises, dans la doucereuse mélodie pucciniène. Que du plaisir savoureux pour nos oreilles. Ficelée de main de maître par des bénévoles dévoués, de tout crin et de toute compétence, on attend vite, vite l’édition 2017 ! C’est bien simple, soyez prêts, ça va commencer. Alain Guérin  

An die Musik! (soirée du 2 août)

An die Musik! Eh oui mon cher Franz, quel régal que tes compatriotes d’Autriche ! Le couple, le duo, le ticket, la paire Haydn-Mozart ! Il n’y en a pas deux comme celui-là dans l’histoire de la musique ! Pourquoi ? Car tout simplement la spiritualité musicale atteint son paroxysme ! Ce haut niveau de jouissance auditive, par une magnifique soirée d’été du mois d’août, a approché l’excellence! D’autant que, servie par la jeunesse déjà subtile, en plus qu’éclatante, du quatuor Hermès et de son premier violon digne d’un rossignol, également renforcée par l’expérience, le contrôle et la parole bienfaisante de notre grand altiste national Gérard Causse, on était sur un nuage d’extase qu’on aimerait ne pas quitter ! On en était à regretter de ne pas entendre les six quintettes à cordes du grand Wolfgang jusqu’au bout de la nuit! Dommage ! Les Nuits musicales de Mazaugues sont grandes de qualités et de goût ! C’est pour cela qu’elles durent depuis plus de trente ans et ce n’est pas fini ! Des soirées de ce niveau on en redemande ! Vite, vite la suivante ! Alain Guérin   Hier soir, mardi 2 Août, les Nuits Musicales de Mazaugues accueillaient pour leur avant-dernière soirée le Quatuor Hermès et le grand altiste Gérard Caussé. Un petit aperçu en vidéo : https://www.facebook.com/100010262077843/videos/298591610492906/ Les répétitions en images... :

Vidéos de la soirée du 22 juillet

https://www.facebook.com/nuits.mazaugues/videos/289761361377854/ https://www.facebook.com/100010262077843/videos/294341570917910/ https://www.facebook.com/100010262077843/videos/294585290893538/ https://www.facebook.com/100010262077843/videos/294371227581611/  

Soirée du 22 juillet : « Schubert et la petite reine »

En ce vendredi 22 Juillet 2016, cette deuxième soirée est lancée par un discours d’accueil sur l’idée d’un rassemblement indéfectible autour du vecteur musical culturel. Pourvu que ça dure ! Et ce soir, c’est même au-delà, dès le top départ de ce spectacle-musical sur « la petite reine », bienvenu en cette période finale de Tour de France. Franz Schubert, divin et délicat compositeur autrichien, est le fil conducteur du peloton, suivi dans sa roue par Chopin, Liszt, Bach, Moussorgski ou Granados, sous les doigts tutélaires du parrain des lieux : François-René Duchâble. Alors qu’en même temps, le comédien Alain Carré pédale par la parole, à vive allure, dans des textes d’horizons différents jusqu’ au sommet du col d’Alphonse Allais. Délicieux esprit ! Zut, c’est déjà fini… Alors on se quitte et on repart, bien sûr, à bicyclette... Alain Guérin  

Premier concert 2016

Ce mardi 19 juillet 2016, premier concert de saison. Juillet étire son mois vers le nord, pour commencer par un récital de piano. Le subtil et excellent pianiste français Roger Muraro, disciple unique d’Olivier Messiaen, nous invite dans une ligne filiale Schumann-Liszt-Ravel, installant par la même une atmosphère digne du Faust de Goethe. Une fois parti dans la forêt inquiétante de Robert Schumann, les fileuses de Richard Wagner, sauce Liszt, tissent la toile pour mieux recouvrir la douloureuse disparition d’Isolde ! Le temps de se rafraichir, alors que celle du ciel a commencé à descendre, St François d’Assise parle aux oiseaux, Bach en son nom est honoré par Franz Liszt d’une fantaisie et fugue redoutable, et c’est le moment que le natif de Lyon choisi pour lancer le tourbillon final grâce à la Valse de Maurice Ravel. La soirée est bien avancée et les âmes peuvent rentrer apaisées sous leurs toits, après la colombe de Paix de Messiaen et un très délicat nocturne de Fréderic Chopin. Quand la musique est bonne... Alain Guérin

Vœux

A l’aube de l’année 2016, les membres  de l’association des Nuits Musicales de Mazaugues, vous adressent leurs meilleurs vœux de santé, paix et sérénité. Ils ont à cœur de  tout mettre en  œuvre pour que le programme de la  31ème saison, actuellement en préparation,  vous donne entière satisfaction. Bien musicalement  vôtre.

Soirée de clôture 2015

Quelle belle et vraie soirée de Musique de Chambre portée à bouts de doigts par deux musiciens dignes de cette appellation de chambriste. Le souffle tantôt incisif, tantôt souple et velouté de Paul MEYER à la clarinette, soutenu par une musicalité très fine et subtilement dosée de l'excellent pianiste français Frank BRALEY aura permis à une assistance de qualité, venue passer un moment musical intense, de se délecter. C'était réussi et le challenge musical relevé de mains de maître ! Déjà la dernière soirée de musique pour cet été 2015 de la 30ème année des Nuits Musicales de Mazaugues . Vite la prochaine !! Alain Guérin