Le 18 juillet dernier,  nous devions déplorer l’absence de Jean-Frédéric Neuburger, souffrant, auquel nous adressons tous nos vœux de prompt rétablissement.

La bonne nouvelle a été la présence  du jeune et talentueux Florian Noack, qui a pu assurer le concert au pied levé, dans une prestation exceptionnelle où figuraient Bach, Rachmaninov, Schubert, Rimski-Korsakov, Fauré… Il a véritablement conquis le public mazauguais ce soir-là.